FFC
Français
English

CHEREAU présente la première semi-remorque multiplexée

17 Juillet 2017

CHEREAU dévoilera à SOLUTRANS une nouveauté majeure, la première semi-remorque multiplexée. Cette innovation apportant beaucoup de fonctionnalités inédites, nous dévoilerons chaque mois d’ici le Salon l’ensemble des nouveautés rassemblées par thématique. Nous vous invitons à trouver ci-joint les premiers éléments d’informations.

Pour le mois de septembre, vous recevrez des détails concernant la thématique de la communication avec le tracteur. En octobre, nous dévoilerons l’ensemble des nouvelles fonctionnalités favorisant l’ergonomie et pour novembre les fonctionnalités inédites liées à la sécurité. Enfin à SOLUTRANS, le volet connectivité vous sera présenté ainsi que l’ensemble des nouveautés rendues possible par cette innovation.

Qu’est-ce que le multiplexage ?

Selon le dictionnaire Larousse, le multiplexage est une technique consistant à relier par un câble unique, selon une architecture en réseau, différents équipements électriques ou électroniques d'une automobile. (Le multiplexage permet de réduire la longueur du câblage et le nombre de connexions.)

Concrètement, sur un véhicule comme une semi-remorque frigorifique, il s’agit donc d’une mise en réseau des équipements clés du véhicule, via des capteurs, permettant ainsi de rassembler en un point toutes les informations liées à leur utilisation et à partir de là, de faire interagir ces éléments entre eux.

Si en apparence le véhicule ne change pas beaucoup, son architecture multiplexée change tout.

Quels sont les intérêts pour les clients ?

Intérêt client numéro 1 :

- LA CONNECTIVITE AVEC LE TRACTEUR : une semi-remorque qui communique avec son tracteur.

Pour la première fois, le tracteur et la semi-remorque forment un ensemble homogène. Auparavant, la communication entre ces deux éléments était limitée à des informations concernant le freinage et l’éclairage. Grace au multiplexage, les tracteurs peuvent recevoir au tableau de bord, les informations clés venant de la semi-remorque, par exemple : la température, les alarmes groupe, le niveau de carburant, l’information porte ouverte…

Intérêt client numéro 2 :

- L’ERGONOMIE : plus d’automatisme pour plus de confort et de productivité.

En instrumentant certains éléments comme les portes arrière, de manière à les relier au réseau CAN, il est possible de créer des automatismes, favorisant l’ergonomie. Par exemple : à la montée du hayon, le SmartOpen-C s’ouvre, l’éclairage intérieur LED du véhicule s’allume, le groupe frigorifique se coupe et le rideau d’air AirShutter-C s’active.

Le multiplexage permet aussi une commande groupée de toutes les fonctions du véhicule depuis l’intérieur de la carrosserie ; un avantage majeur pour toute opération à quai.

Intérêt client numéro 3 :

- LA SECURITE : des fonctionnalités sécurité inédites au service des utilisateurs.

Le couplage des fonctions permet d’accroitre très sensiblement le niveau de sécurité proposé aux conducteurs et usagers de la route. Par exemple la porte arrière SmartOpen-C en cours de fermeture va faire clignoter l’éclairage intérieur afin de prévenir une personne qui serait dans le véhicule.

- Il est également possible d’alerter le conducteur et d’empêcher le démarrage du véhicule en cas de hayon déployé ou de porte de coffre ouverte. Ceci n’étant qu’un aperçu des nombreuses fonctions inédites qui seront proposées sur la semi-remorque multiplexée CHEREAU.

Intérêt client numéro 4 :

- LA CONNECTIVITE : un système « plug and connect ».

Le fait de rassembler en un point l’ensemble des informations des équipements présents sur le réseau offre une richesse d’information qui peut être transmise via tout système télématique avec un principe de « plug and connect », c’est-à-dire sans avoir à ajouter de capteurs, ni à reprendre un réseau de câblage sur le véhicule. Un gain de temps et de fiabilité indéniable.

Intérêt client numéro 5 :

- L’ENTRETIEN DU VEHICULE : diagnostic facile et maintenance préventive.

La semi-remorque multiplexée CHEREAU dispose d’une prise diagnostic permettant d’identifier les éventuels codes défauts, facilitant la maintenance comme cela se pratique sur les véhicules moteurs. Le nombre de cycle d’un équipement tel que SmartOpen-C est par exemple indiqué afin de permettre une maintenance préventive efficace.

Le multiplexage offre des dizaines de fonctionnalités nouvelles qui permettront aux clients d’exploiter leur matériel encore plus efficacement et avec davantage de productivité et de sécurité.

CHEREAU travaille depuis plus de trois ans sur ce projet. Après la phase de prototypage et les préséries misent à disposition de clients tests, cette nouvelle génération de semi-remorque CHEREAU sera commercialisée à partir du salon SOLUTRANS qui se tiendra à Lyon du 21 au 25 novembre.

D’ici là, CHEREAU lèvera le voile petit à petit sur l’ensemble des fonctionnalités inédites que propose la semi-remorque CHEREAU grâce à cette technologie. Ainsi, vous recevrez chaque mois, en amont de SOLUTRANS, des informations exclusives concernant les nouvelles fonctionnalités apportées par cette innovation.