FFC
Français
English

Le libre choix, toujours une priorité pour la FFC

Le libre choix, toujours une priorité pour la FFC

04 Octobre 2018

La DGCCRF a reçu les représentants de la FFC Mobilité Réparation et Services, afin de convenir des modalités de mise en place d'un futur Observatoire des Pratiques Commerciales d'Information des Consommateurs (OPCIC), sur la recommandation de Bruno Lemaire, ministre de l'Economie.

Suite à l’accueil favorable du Ministre Bruno Lemaire portant sur la création d’un Observatoire des Pratiques Commerciales d'Information des Consommateurs (OPCIC), la DGCCRF a reçu le 19 septembre les représentants de la FFC Mobilité, Carrossiers-Réparateurs, à l'initiative du projet.
Les responsables des pôles transports, assurances et consommation étaient aussi présents et ont échangé avec Jean Pais Vice-président métier Carrossiers-Réparateurs de la FFC Mobilité, Christophe Bazin son secrétaire Général, ainsi que Brigitte Castell, experte.
La réunion s’est déroulée en deux parties. D’une part, l’étude de la mise en œuvre dudit observatoire. On rappelle que ce projet est destiné à recueillir les plaintes des assurés automobilistes ayant subi une pression des plates formes des assurances, dans le but de les orienter vers un autre réparateur que celui de leur choix.
D’autre part, les participants à cette réunion ont poursuivi leurs échanges en évoquant la finalisation de l’arrêté sur la pièce issue de l’économie circulaire (PIEC), tant attendu par la profession depuis la parution du décret en mai 2016.
Les problèmes de rentabilité des carrossiers ont aussi été évoqués, en s’appuyant sur le nombre grandissant de prestations illégalement gratuites, demandées par les assureurs, et le manque à gagner de l’Etat en termes de TVA qui en résulte.
Les participants ont enfin convenu de se revoir prochainement pour avancer sur ce projet capital pour le respect du libre choix, voté maintenant depuis quatre ans.